Parcours EcoSystèmeS

Fonctionnement des écosystèmes aquatiques et terrestres,  naturels  et anthropisés.

« acronyme » : EcoSystèmeS

L’objectif pédagogique de ce parcours est de former des chercheurs à la mise en œuvre d’approches qui mobilisent les concepts et outils propres à l’écologie fonctionnelle, l’agronomie et l’halieutique.[…] Ces disciplines, traditionnellement séparées, ont en commun concepts, langage et méthodes, qu’elles appliquent à des milieux et dans des contextes différents.

De plus, leurs finalités sont convergentes : l’écologie fonctionnelle met en perspective l’ingénierie des écosystèmes, tandis que l’agronomie et l’halieutique cherchent à réduire les effets indésirables des modes d’exploitation et pratiques culturales au profit d’une meilleure utilisation de processus écologiques. Leur objectif commun est d’améliorer le fonctionnement des écosystèmes, de mobiliser les ressources disponibles, de développer des synergies entre composantes physiques et biologiques, et in fine, d’assurer la durabilité de la production et la pérennité des écosystèmes.

Tous les renseignements et l’actualités de ce Parcours sont disponibles sur son site dédié :
www.masters-biologie-ecologie.com/ECOSYSTEMES/

Le parcours EcoSystèmes vise une meilleure connaissance des mécanismes qui régissent le fonctionnement des écosystèmes, à la fois ceux qui déterminent la production de ces systèmes et ceux qui déterminent en retour leurs potentialités de production en modifiant la biodisponibilité des ressources au sein des systèmes.

La thématique scientifique centrale de ce parcours est l’étude, à différentes échelles d’espace et de temps, des effets de l’activité des populations et communautés sur l’accessibilité, la mobilité et la biodisponibilité des ressources, et du rôle joué en retour par les ressources des milieux (nature, limitation ou excès, répartition et disponibilité) sur la structuration et le fonctionnement des populations et communautés d’organismes vivants (microbiennes, végétales ou animales).

Sont considérées les ressources naturellement présentes dans les écosystèmes et qui contribuent à leur fonctionnement (eau, carbone, nutriments…), mais également les ressources et polluants apportés par les activités humaines (fertilisants, pesticides, polluants, toxiques, gaz à effet de serre). Les changements globaux, changements climatiques, changements d’usage des espaces, et leurs conséquences en terme d’évolution de la biodiversité et de la disponibilité des ressources dans différents écosystèmes seront au centre de cette spécialité.

pharmacie en ligne livraison 24h acheter cialis tadalafil acheter levitra acheter priligy en ligne propecia acheter en ligne acheter viagra en ligne